Sélectionner une page

Ergonomie avec votre ordinateur

Egronomie

Travailler devant un ordinateur demande d’adopter une posture correcte afin de minimiser les impacts sur la santé. Tu as remarqué le développement de douleurs au niveau du dos, des épaules ou des articulations des membres supérieurs après une journée de travail ? J’ai interviewé pour toi Isabelle, une ergothérapeute sur La Rochelle , pour connaître la bonne posture à adopter en fonction de l’aménagement du poste de travail.

Comment se positionner quand on est assis devant son ordinateur ?

La posture de référence dans ce genre de situation est résumée par « la règle du 90 degrés ». Ces 90 degrés représentent :

  • l’angle des chevilles avec les pieds à plat sur le sol,
  • l’angle des genoux avec les jambes parallèles au sol,
  • l’angle aux coudes avec les avant-bras parallèles au sol,
  • l’angle à la hanche, qui peut toutefois varier entre 90 et 110 degrés pour plus de confort.

On notera également que le dos doit être droit et bien appuyé sur le dossier et que les épaules doivent être relâchées. Les coudes sont près du corps, les mains doivent suivre le prolongement des avant-bras, avec les poignées droit. Pour ne pas trop solliciter le cou et les épaules, la tête est droite et alignée avec le tronc. Il faut donc que l’écran soit directement à la hauteur des yeux et à une distance de bras.

Cette posture est une référence, mais tu n’es pas obligée de rester exactement dans cette position pendant toute la journée de travail. une assise dynamique pour varier les points d’appui c’est mieux ! On peut légèrement l’ajuster en modifiant l’inclinaison de la chaise ou l’angle du dossier. Il est recommandé de faire une pause toutes les heures pour que le corps se relaxe.

Moi je conseille de laisser leur chaise de bureau « souple » : tu règles le poids sous la chaise pour avoir assez de résistance, et tu enclenches la bascule d’assise. Ça permet de modifier les points d’appui très régulièrement dans la journée et que la chaise suive le corps de la personne quand tu te penches en avant pour attraper ton téléphone par exemple. Puis tu te mets en arrière pendant que tu discutes et enfin tu reviens en avant quand tu raccroches !

Je conseille également des accoudoirs pour éviter les douleurs dans les trapèzes et la souris peut aussi être adaptée en cas de douleurs.

Si tu as besoin de conseils ou même d’une séance d’ergothérapie, retrouve mes conseils sur ERGO&HOME où tu pourras obtenir un devis personnalisé.

Travailler debout, est-ce recommandé ?

De plus en plus de bureaux ont adopté la station debout, qui permettrait plus de productivité chez les employés qui se sentent à l’aise dans cette position. En position debout, la courbure naturelle de la colonne vertébrale est respectée. La station debout seule n’est toutefois pas recommandée. Elle consomme en effet plus d’énergie, augmente la fréquence cardiaque, affecte la circulation sanguine et peut être assez inconfortable sur de longues périodes. On préfère l’alternance des postures debout et assis.

La station debout est surtout recommandée pour les personnes qui n’ont pas l’occasion de se lever régulièrement pendant le travail. Si tu dois te concentrer pendant plusieurs dizaines de minutes sur des tâches, le fait de se lever pour travailler peut être bénéfique. Si les tâches à accomplir sont diversifiées et que la personne doit prendre de la hauteur, comme pour se faire entendre par son équipe, les postures debout et assis en alternance sont également recommandées.

Je travaille sur un ordinateur portable, quelle posture adopter ?

Ce type d’ordinateur est de plus en plus utilisé. Il est léger, pratique et facilement transportable. Les gens ont toutefois tendance à adopter des postures très néfastes pour leur santé en travaillant avec. La conception de l’ordinateur portable rend la posture de référence impossible à reproduire. S’il est placé à hauteur des yeux, ce sont les épaules, les bras et les poignets qui en souffrent. Si à l’inverse il est placé à la bonne hauteur pour les mains, la personne devra se pencher pour bien voir l’écran. Cela risque de provoquer des tensions au niveau du cou et de la fatigue musculaire après une longue période de travail.

L’idéal est de brancher l’ordinateur sur une station d’accueil pour y brancher un écran supplémentaire, une souris et un clavier externe. De cette manière, tu pourras alors adopter la posture de référence et minimiser les sollicitations au niveau du dos et des articulations. Si cela n’est pas possible ou que ton bureau ne dispose pas de station d’accueil, il est tout de même recommandé de travailler avec un écran supplémentaire, une souris et un clavier externe. L’ordinateur peut alors être surélevé pour que son écran se situe au niveau de ton visage, et de tes yeux plus précisément. On peut par exemple utiliser un support incliné ou un genre d’adaptateur pour surélever l’ordinateur portable.

Bien entendu, dans ces conditions, je recommande toujours de travailler sur un bureau, assis sur une chaise. On évite à tout prix de travailler avec l’ordinateur posé sur ses genoux en station assise ou allongée. On évitera aussi de travailler sur un canapé en posant l’ordinateur sur une table basse pour ne pas fatiguer le dos, les épaules et le cou.

Le travail sur ordinateur portable n’est pas recommandé sur de longues périodes. Il faut faire des pauses plus fréquemment que sur un ordinateur de bureau standard pour aider le corps à se détendre.

Vous seriez peut-être aussi intéressé par …

Déclaration d’impôts : service à la personne

Déclaration d’impôts : service à la personne

Le recours à un emploi à domicile est chose courante à l’heure actuelle, pour des tâches domestiques comme le jardinage, les petits travaux de bricolage, la préparation de repas à domicile, etc. Ce type de dépenses doit être mentionné dans votre déclaration de revenus et vous permet de bénéficier d’un crédit d’impôt correspondant à 50% des sommes versées dans la limite d’un certain plafond.

lire plus

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.