Sélectionner une page

Comprendre le Cc et Cci dans un mail

commrendre le CC et CcI

Dans les mails, la copie carbone (Cc) et la copie carbone invisible (Cci) sont des champs qui contiennent la liste des destinataires d’un courrier. Ils permettent principalement d’envoyer un même courrier électronique à plusieurs personnes en même temps. Bien que les deux champs soient presque identiques, il existe au moins une différence clé entre eux. Je vous présente ces deux notions.

Cc : de quoi s’agit-il ?

Dans un email, la copie carbone est un champ qui contient la liste des destinataires. Un destinataire ajouté au champ Cc possède un enregistrement de l’email envoyé au destinataire principal sous la mention « À : ». Cela veut dire que tout destinataire en Cc recevra une copie exacte ou une copie conforme du courrier que recevra le destinataire dans le champ « Vers : ». Le destinataire principal de l’email (champ À :) sait que le destinataire du champ Cc a également reçu le même courrier.

On utilise le champ Cc quand on veut qu’une deuxième personne puisse enregistrer le courrier électronique envoyé à un destinataire principal. On s’assure ainsi que ce dernier est au courant de cela. C’est par exemple le champ Cc que vous utiliserez si vous souhaitez soumettre les détails d’un projet à votre chef d’équipe et souhaitez aussi que votre chef de projet en soit informé. Vous permettez ainsi à votre chef d’équipe de savoir que le chef de projet a également reçu les détails du projet, pour qu’il prenne votre courrier au sérieux. L’adresse du chef de projet doit donc se trouver dans le champ Cc.

Cci : définition ?

Dans un courrier électronique, la copie carbone invisible est également un champ qui contient la liste des destinataires. Chaque destinataire en Cci recevra une copie carbone exacte de l’email envoyé, dans le champ « À : », aux destinataires principaux. Les destinataires ajoutés en Cci ne seront cependant visibles ni des destinataires figurant dans le champ « À : » ni de ceux figurant dans le champ Cc. Même les destinataires qui se trouvent dans la liste des Cci n’ont pas connaissance qu’il y a d’autres destinataires.

Utilisez le champ Cci lorsque vous désirez qu’un tiers enregistre un courrier électronique envoyé aux destinataires principaux sans que la confidentialité de ces derniers soit perturbée. Je prends un exemple simple. Vous souhaitez informer votre responsable de toutes les tâches que vous affectez à votre subordonné sans en informer ce dernier. Il vous suffit de mettre l’adresse de votre responsable en Cci pour le garder dans la boucle de la conversation. On utilise aussi le champ Cci pour envoyer un courrier à une longue liste de destinataires sans la partager avec qui que ce soit.

Les différences clés entre les notions Cc et Cci ?

En résumé, les destinataires principaux d’un courrier électronique savent qu’il y a des destinataires dans le champ Cc et qu’ils ont reçu une copie exacte ou conforme du courrier. Par contre, quand il s’agit du champ Cci, les destinataires principaux et les autres destinataires ne savent pas qu’une autre personne a reçu le courrier.

Le champ Cci doit être utilisé si vous ne souhaitez pas que les destinataires principaux, les destinataires en Cc et les destinataires en Cci soient au courant que d’autres personnes ont reçu le même email qu’eux. Les champs Cc et Cci sont visibles en haut à droite lorsque vous cliquez sur « Nouveau Message » dans votre boîte de message électronique. Il vous suffit de cliquer sur l’un ou l’autre pour faire apparaître le champ.

Pour en apprendre davantage sur l’utilisation des champs Cc et Cci et sur d’autres astuces informatiques pratiques, vous pouvez vous inscrire à mes cours d’informatique adaptés aux seniors. Un accompagnement pas-à-pas vous est offert à travers différents modules taillés sur mesure. Vous n’avez pas besoin de vous déplacer.

Vous seriez peut-être aussi intéressé par …

Déclaration d’impôts : service à la personne

Déclaration d’impôts : service à la personne

Le recours à un emploi à domicile est chose courante à l’heure actuelle, pour des tâches domestiques comme le jardinage, les petits travaux de bricolage, la préparation de repas à domicile, etc. Ce type de dépenses doit être mentionné dans votre déclaration de revenus et vous permet de bénéficier d’un crédit d’impôt correspondant à 50% des sommes versées dans la limite d’un certain plafond.

lire plus

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.